Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Quatre jours d'arrêt chez CLASSEN : une performance exceptionnelle

Baruth. Arrêt chez CLASSEN : dans une partie de la plus grande usine de stratifiés d'un seul tenant au monde, les chaînes de production se sont arrêtées pendant quatre jours. Dans l'usine de panneaux HDF (panneaux de fibres haute densité) de Fiberboard GmbH, l'ensemble des installations de production a fait l'objet d'une maintenance du 13 au 17 juin 2021.

Derrière cela se cache une performance logistique considérable. Au total, 600 monteurs externes, dont des électriciens, des mécaniciens et du personnel de nettoyage des prestataires de services les plus divers, ont dû être coordonnés simultanément sur le site de l'usine. Pour les vestiaires et les douches, CLASSEN a mis à disposition 60 conteneurs sur son site.

En même temps, dès la préparation et la planification, la première prémisse était de respecter les règles d'hygiène dans la pandémie Corona. L'accès aux collaborateurs des prestataires de services externes n'était possible qu'après un test Corona et avec une carte d'accès numérique spéciale. Pour s'assurer que tout le monde avait été informé au préalable des règles de sécurité et d'hygiène au travail, CLASSEN a mis à disposition un portail en ligne multilingue. Des infirmières, des secouristes, des pompiers, du personnel de sécurité et d'hygiène du travail ont apporté leur soutien 24 heures sur 24.

De nombreuses transformations et modifications ont été préparées dès les semaines précédant l'arrêt, afin de pouvoir ensuite gagner du temps pendant la période d'arrêt de l'installation pour le montage pur. En outre, des réunions régulières ont eu lieu dès les mois précédant la révision, le plus souvent par vidéoconférence à cause de Corona, afin de coordonner tous les travaux, de l'arrêt à la phase de chauffage et de démarrage, de sorte que les monteurs ne se gênent pas mutuellement et que les risques soient évités.

André Trebuth, directeur technique chez Fiberboard, a coordonné une grande partie de la révision. Il raconte : « Même notre directeur porte un bleu de travail lors d'une telle opération et inspecte les points forts de l'installation de l'intérieur ! Ensuite, le téléphone sonne généralement chez moi. Au final, nous sommes fiers d'avoir réalisé une telle opération en un temps record de 96 heures, comme prévu. Et ce, même sans un seul cas de Corona ! Je tiens à remercier toute mon équipe et tous les contributeurs ».

Chaque heure d'arrêt supplémentaire aurait signifié que CLASSEN aurait dû interrompre la production de ses sols stratifiés dans toute l'usine. L'installation de défibrage avec moteur d'entraînement de 10 mégawatts pour la ligne de production a par exemple été entretenue et modifiée, et les roulements de toutes les grandes machines ont été changés. Des grues lourdes, capables de supporter des charges allant jusqu'à 300 tonnes, ont également été utilisées. Une telle interruption de maintenance est nécessaire tous les un an et demi à deux ans. Fiberboard peut ainsi faire fonctionner ses installations de production avec une disponibilité moyenne de 95 pour cent. Dans l'usine de Baruth, le groupe CLASSEN produit 80 millions de mètres carrés de revêtements de sol stratifiés par an.

Vous pouvez télécharger ici les images correspondantes et les utiliser librement : https://classengroup.com/wp-content/uploads/2022/06/CLASSEN_Garantiebestimmungen-fuer-Laminatboeden-franzoesisch-Juni-2022-1.pdf

Le projet énergétique de Baruth/Mark reçoit une notification de subvention pour la planification du réseau de chaleur

Michael Kellner, secrétaire d'État parlementaire auprès du ministre fédéral de l'Économie et de la Protection du climat, a remis aujourd'hui la décision de subvention pour la planification du réseau de chaleur à Baruth et Mückendorf. La subvention d'un montant de 631.761,50 euros provenant de l'aide fédérale pour des réseaux de chaleur efficaces (BEW, module 1) est spécialement prévue pour les coûts de planification du réseau de chaleur à Baruth et Mückendorf. Cette subvention constitue une étape importante pour le projet « Energie für Baruth ».

Lire la suite »

Le secrétaire d'État parlementaire s'informe sur un projet énergétique novateur à Baruth/Mark

Michael Kellner, secrétaire d'État parlementaire au ministère fédéral de l'Économie et de la Protection du climat, s'est informé hier à Baruth/Mark sur le concept local d'approvisionnement en énergie pour l'industrie et les habitants de cette commune du Brandebourg. Le groupe d'entreprises naturwind prévoit, en collaboration avec le groupe Classen et d'autres partenaires, la construction d'un parc éolien, d'un réseau de chaleur et d'une installation à hydrogène. Le projet "Energie für Baruth" suit une approche décentralisée et globale. Il vise à approvisionner l'industrie et les habitants en électricité et en chaleur au niveau régional. L'électricité éolienne produite reste à 100 % dans la région.

Lire la suite »

More Posts

Le projet énergétique de Baruth/Mark reçoit une notification de subvention pour la planification du réseau de chaleur

Michael Kellner, secrétaire d'État parlementaire auprès du ministre fédéral de l'Économie et de la Protection du climat, a remis aujourd'hui la décision de subvention pour la planification du réseau de chaleur à Baruth et Mückendorf. La subvention d'un montant de 631.761,50 euros provenant de l'aide fédérale pour des réseaux de chaleur efficaces (BEW, module 1) est spécialement prévue pour les coûts de planification du réseau de chaleur à Baruth et Mückendorf. Cette subvention constitue une étape importante pour le projet « Energie für Baruth ».

Lire la suite »

Le secrétaire d'État parlementaire s'informe sur un projet énergétique novateur à Baruth/Mark

Michael Kellner, secrétaire d'État parlementaire au ministère fédéral de l'Économie et de la Protection du climat, s'est informé hier à Baruth/Mark sur le concept local d'approvisionnement en énergie pour l'industrie et les habitants de cette commune du Brandebourg. Le groupe d'entreprises naturwind prévoit, en collaboration avec le groupe Classen et d'autres partenaires, la construction d'un parc éolien, d'un réseau de chaleur et d'une installation à hydrogène. Le projet "Energie für Baruth" suit une approche décentralisée et globale. Il vise à approvisionner l'industrie et les habitants en électricité et en chaleur au niveau régional. L'électricité éolienne produite reste à 100 % dans la région.

Lire la suite »